Navigation

Que les

jeux commencent

Sport à la mode : slackline

Équilibre, concentration et endurance : la slackline, l’un des sports les plus exigeants de notre ère, combine tous ces facteurs. 

Entre les capacités mentales et les aptitudes physiques nécessaires pour garder l’équilibre sur la slackline, c’est devenu la parfaite méthode d’entrainement – pour les casaniers comme pour les athlètes. Nous allons te montrer ce dont toi et tes amis ont besoin pour apprécier la slackline, comment s’entrainer correctement ainsi que reproduire les folles variations inventées par des slackliners professionnels. 

L’IDÉE

Bien qu’elle ressemble sous certains aspects à la marche tightrope, la slackline tel que nous la connaissons a été inventée dans les années 1980 par quelques grimpeurs créatifs au Parc National Yosemite. Au début, ils faisaient seulement de l’équilibre sur des cordes fixes jusqu’à ce qu’Adam Grosowsky et Jeff Ellington pensent à attacher leur matériel de grimpe à deux arbres afin de pouvoir se balancer entre eux. Étant donné que la balance constitue toujours une partie importante de la grimpe, il est tout-à-fait naturel que la slackline ait évolué de cette catégorie de sports. 

Mais ne t’inquiète pas : tu n’as pas besoin d’avoir de l’expérience en grimpe pour commencer à faire de la slackline – tout ce qu’il te faut est un peu de pratique. 

CE QU’IL TE FAUT

Il te faut seulement une chose pour commencer : la slackline. Elle est assez bon marché – en général il est recommandé d’en acheter d’une largeur de 25 mm. Les débutants peuvent cependant commencer en utilisant des slacklines d’une largeur de 30 ou 35 mm. Au début tu pourras étirer la slackline sur une distance de 8 à 10 mètres – plus la distance est grande, plus il est difficile de compenser les vibrations de la slackline. Par contre si tu installes la slackline entre deux arbres séparés par moins de 5 mètres, la sensation typique sera perdue en raison de la rigidité de la slackline – il y a aura peu ou pas de balancement. 

Tu n’as pas besoin de chaussures spéciales pour la slackline non-plus : c’est toi qui décides si tu veux en faire pieds-nus, en chaussettes ou avec des chaussures. La pratique sans chaussures te permettra de prendre l’habitude plus rapidement car tu pourras mieux sentir la slackline, ce qui est très important lorsqu’on débute. 

LA BONNE TECHNIQUE

Pour les premiers pas, il est important que toi et tes potes vous supportiez et vous aidiez à garder l’équilibre. Vous pourrez ainsi installer la slackline plus facilement. Un conseil très important : ne durcis jamais tes jambes. Essaie juste de plier un peu tes genoux. Maintenant place un pied devant l’autre. Ne regarde jamais directement en-dessous de toi, essaie de fixer ta vue sur l’arbre à la fin de la slackline. Si tu te sens assez confiant, tu peux aussi essayer seul. 

Tu as acheté le matériel et a maîtrisé tes premiers pas sur la slackline ? Alors il ne te reste plus qu’à t’entrainer, t’entrainer et t’entrainer encore. Un jour, tu pourras peut-être surmonter l’une de ces incroyables slacklines :

  1. antérieur
  2. suivant