Navigation

Que les

jeux commencent

CHAN 2016 : le coup d'envoi est donné en Afrique

Mais non ! Nous ne parlons pas de Jackie, le célèbre acteur et le maître de karaté, mais plutôt du Championnat d'Afrique des nations qui se disputera au Rwanda à partir du 16 janvier 2016. Outre la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), ce championnat se déroule depuis 2009. Alors que la CAN est le pendant de la Coupe d'Europe, la CHAN encore jeune connaît quelques particularités.

À commencer par les joueurs : seuls les joueurs professionnels jouant dans le championnat de foot de leur pays d'origine sont éligibles. Les joueurs évoluant en Europe ne peuvent donc pas être sélectionnés. Le nombre de nations participantes est passé des huit en 2009 à 16 en 2011. Il n'eut pas de compétition en 2013 mais seulement en 2014 et la prochaine se déroulera en 2016. Nous avons jeté un coup d'œil sur les participants, la qualification et les favoris et nous pouvons déjà révéler ce qui réjouira les amoureux du ballon rond en 2016.

Le continent africain cherche les participants au Championnat des nations en même temps que se jouent les qualifications à la coupe d'Europe 2016 en France. Les qualifications pour la CHAN 2016 se sont achevées déjà en octobre dernier : 16 nations, y compris le pays organisateur, y participeront. Il y a eu trois gagnants jusqu'à présent : les messieurs de la RD du Congo ont remporté la compétition en 2009, ensuite la Tunisie en 2011. L'équipe libyenne l'a gagné en 2014. Le Ghana, certes éliminé deux fois en finale, domine la liste des pays qualifiés : elle a obtenu 20 points en 14 matchs mais n'a pas encore remporté la compétition. Ce qui ne changera pas en 2016 puisque l'équipe a été éliminée en qualification par la Côte d’Ivoire.

Certaines équipes ont fait bonne impression lors de la phase qualificative. À l'instar du Maroc, vainqueur incontesté de la zone du Nord avec trois matchs gagnés et un match nul. La Libye, tenant du titre, fut le dernier du groupe. Dans la zone Ouest B, la Côte d’Ivoire a éliminé lors de la dernière phase qualification le Ghana, une équipe pourtant très forte, et peut, de ce fait, être considéré comme l'un des favoris. Dans la zone Centre-Est, l'Ouganda s'est qualifié souverainement et n'a encaissé qu'un seul but contre 8 marqués. La République démocratique du Congo, vainqueur tout de même du premier Championnat, s'est qualifiée aisément contre la République centrafricaine avec un score de 6:0. Le Cameroun et le Gabon de la zone du Centre se sont également qualifiés pour la phase finale.

L'Afrique du Sud, qui a hébergé la Coupe du monde de la FIFA en 2010, a été éliminé par l'Angola. Après une défaite de 0:2 au match aller, la victoire de 2:1 au match retour n’a pas suffi pour vaincre l'Angola.

Qui sont les favoris ? Les fortes équipes telles que le Ghana, la Libye ou l'Afrique du Sud ont été évincées de la compétition lors de la phase qualificative. Cependant les équipes du Maroc, de la RD du Congo ou du Nigeria ont présenté de belles performances, tout comme le Mali qui s'est qualifié plus ou moins souverainement pour la phase finale. Ces deux dernières équipes sont particulièrement connues grâce à leurs jeunes joueurs talentueux : Ces jeunes joueurs évoluent en grande partie dans la ligue nationale et ont créé une sensation cette année pendant la Coupe du monde des moins de 17 ans : En finale, les jeunes joueurs nigérians ont remporté le titre en battant le Mali par 2:0. Il est possible alors que nous pourrions admirer l'un ou l'autre jeune talent lors du Championnat des Nations l'an prochain.

 

Il est difficile de déterminer un favori avec trois vainqueurs différents en trois compétitions. La Libye n'était pas, elle non plus, comptée parmi les favoris, de ce fait, une autre équipe peut également créer la surprise en 2016. Rien n'est joué ! Le fait que tous les pays doivent jouer sans leurs stars évoluant dans les ligues européennes ne facilite pas les pronostics non plus.

Le côté positif : ne joueront que des jeunes joueurs encore inconnus et, ce Championnat peut ouvrir grandement les portes des grands clubs européens à l'un ou l'autre. Alors qui que soit le gagnant, le Championnat promet des matchs passionnants, une bonne ambiance et d'innombrables buts. Même Jackie Chan ne peut réussir de telles prouesses !

  1. antérieur
  2. suivant